Conseils pour bien choisir ses artisans

La réussite de vos travaux passe par un bon artisan. Plus important que le budget, un bon artisan est synonyme de prestations professionnelles et de qualité. Donc, pour éloigner les mauvaises surprises, vous devrez choisir ce professionnel avec une grande attention. Afin de faire le bon choix, on vous guide.

La recherche d’un bon artisan

Pour trouver un bon artisan, le bouche-à-oreille est une excellente solution. L’idéal est que ce soit une personne de confiance qui vous recommande un artisan ou qui vous renseigne sur sa fiabilité. Donc, parlez de votre projet à votre entourage. Vous pourrez également aller sur Internet. Faites des recherches sur les artisans à proximité de chez vous. Soyez curieux, allez sur les forums pour voir les commentaires des précédents clients de l’artisan, et posez des questions. S’il a un site web, regardez toutes ses réalisations sinon, voyez cela sur ses réseaux sociaux pour vous assurer qu’il est digne de confiance. C’est à travers les photos que vous aurez un aperçu ce qu’il est capable de faire. Après, rencontrez-le personnellement pour discuter de votre projet, notamment de vos attentes et de vos contraintes. Vous pourrez lui demander les chantiers qu’il a déjà effectués afin de voir ses références par vous-même. Vous avez aussi la possibilité d’aller sur place pour voir les finitions et les détails de ses réalisations. Questionnez les propriétaires sur les compétences et la disponibilité de l’artisan en question pour avoir toutes les informations nécessaires concernant son sérieux.

Les compétences de l’artisan

Une fois que vous avez trouvé un bon artisan et que vous en saurez un peu plus sur son sérieux, assurez-vous maintenant de ses compétences. Voyez s’il est immatriculé au répertoire des métiers. Notez que cette immatriculation signifie qu’il a un numéro inscrit sur ses cartes de visite et sur ses devis. Si c’est une entreprise, vérifiez qu’elle possède un SIRET. Par contre, si vous avez trouvé un artisan sous le régime de l’auto-entrepreneur, il doit avoir un SIRET et un numéro d’immatriculation enregistré au répertoire des métiers si son activité n’est pas uniquement complémentaire, mais assure la majorité de ses revenus. Sachez que les références professionnelles sont l’assurance de l’expertise d’un artisan. Fiez-vous aux professionnels diplômés avec un BP, un CAP ou ayant exercé l’activité pendant au moins 3 ans. Vous trouvez ces références auprès de la chambre des métiers.

Les assurances obligatoires

Les assurances sont aussi importantes, et l’artisan doit vous les présenter sans que vous les demandiez. Il doit avoir une assurance responsabilité civile professionnelle qui prend en charge les dommages occasionnés par une erreur, les fautes pendant le travail et tout manquement à l’encontre du client. La garantie décennale est idéale pour les travaux de gros œuvre. Elle couvre pendant 10 ans les dégâts après la réception du chantier. La garantie parfaite achèvement rembourse les défauts de conformité pendant la première année après la réception du chantier. La garantie de délai de livraison indemnise si les dates de début et de fin des travaux ne sont pas respectées. Ces assurances garantissent un service après-vente alors, ne les négligez pas.

La comparaison des devis

Pour trouver le bon artisan, celui qui offre le meilleur rapport qualité/prix, prenez le temps de comparer les devis des différents artisans que vous avez trouvé. Comparez 2 devis au moins pour étudier le tarif et les solutions proposées par chaque artisan. Si nécessaire, demandez des éclaircissements sur certains points, ces précisions vous aideront à prendre la bonne décision. Une fois que vous avez fait le choix et que vous avez signé le contrat, ne donnez pas le montant complet au début. Demandez à espacer le paiement des travaux dans le temps, par exemple 10 % à la signature du devis, 30 % au début des travaux et le reste quand les travaux sont terminés et quand vous êtes satisfait.